Sélectionner une page

Le Conseil départemental a cette année accordé 7 fois ( SEPT fois !!!) plus de financement au tourisme qu’à l’aide aux agriculteurs axonais.

1,4 millions d’euros pour le tourisme, seulement 338 000 € pour l’agriculture

on dirait que l’Aisne est considéré comme une « réserve » touristique pour vacanciers.non, notre département doit maintenir sa ruralité bien vivante, et ne pas compter survivre grâce à la manne des touristes bobos venant nous regarder avec curiosité .

Un département où la vie rurale est dense, où l’agriculture,les traditions, la qualité de vie sont au rendez vous attirera les visiteurs.Priorité donc à l’agriculture, qui entraînera dans son sillage le tourisme…et non l’inverse.